dimanche 20 septembre 2020

Royaume Equitable

 

Jésus ne serait peut-être pas un bon chef d’entreprise ! Des grèves pourraient se déclencher si les employés étaient payés au même tarif quels que soient leur temps de travail, leur compétence, leur performance… Il nous faut passer de la logique de l’entreprise à la logique du royaume des Cieux, de la rentabilité au don gratuit.

Dans cette parabole, Jésus nous donne à contempler la surabondante bonté de Dieu envers nous, ouvriers de la première ou de la dernière heure. Tous, qui que nous soyons, nous sommes aimés, mais aussi appelés et attendus de Dieu. Le salut est pour tous et sa miséricorde est infinie.

La bonté de Dieu est une grâce et aussi une joie à accueillir. Chacun recevra la même récompense et personne ne pourra obtenir davantage. Cette récompense, c’est le Christ lui-même, que les enfants de la première communion de nos communautés de paroisses reçoivent ces derniers temps : vie eucharistique « pour la gloire de Dieu et le salut du monde » qui n’a pas d’autre salaire que cette joie du maître d’y introduire chacun. Que peuvent-ils recevoir de plus beau ? 

La parabole de l’ouvrier de la dernière heure peut être reçue à la fois comme un message d’espérance et une invitation à réajuster notre relation à Dieu. « La bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres. »

Equipe Evangile@Peinture – Extrait de Panorama des sœurs de Notre-Dame de Beaufort – Peinture berna - Fribourg


vendredi 18 septembre 2020

Prière Universelle 20 septembre

 Prière Universelle

25ème Dimanche du Temps Ordinaire

Dimanche 20 septembre 2020

Pour toutes les personnes qui cherchent à travailler, Que chacun puisse s’épanouir et donner le meilleur dans son travail, Que chacun puisse donner et recevoir afin de contribuer à une recherche ardente de Dieu en tout ce qu’il entreprend,

Seigneur, nous t’en prions

Pour nos richesses culturelles, rendons grâce pour tous ceux qui ont mis leurs talents et leur savoir-faire au service de la beauté de notre patrimoine. En ces journées qui fêtent ce patrimoine reçu, sachons le recevoir et l’admirer, 

Seigneur, nous t’en prions

Notre monde rétribue selon les mérites, mais il laisse pour compte les faibles et les échoués...  Apprends-nous ta justice qui va jusqu'à l'amour et la gratuité,

Seigneur, nous t’en prions

Les derniers venus dans la vigne du Seigneur sont souvent les plus jeunes... Apprends-nous à leur ouvrir largement les portes de ton Eglise, à accepter leurs interpellations, et à les soutenir dans la recherche de leur vocation personnelle

Seigneur, nous t’en prions

 

Le pouvoir, la jalousie, l'incompréhension sont souvent nos premières réactions... Pour que nous apprenions le respect et la joie de travailler ensemble en Église,

Seigneur, nous te prions


Annonces du 20 au 27 septembre

Dimanche 20 septembre

10 h 30   Messe à Serémange   Première Communion

10 h 30   Messe à Marspich      Première Communion

10 h 30   Messe à Saint Martin

– Antonio PEREIRA (anniversaire, 28 ans), Gaspar et Abilio – Marcel et Georgette BUGALSKI – Guy COMMUNAUX (anniversaire, 5 ans) – Maria FAZARI – Josette DELLA PENNA, décédée le 8 septembre à 85 ans – Wladislaw DANEK décédé le 8 septembre à 89 ans et son épouse, Irène, décédée le 28 juillet dernier

Samedi 26 septembre

16 h 30   Messe à Neufchef    Première Communion

Dimanche 27 septembre

10 h 30   Messe à Neufchef    Première Communion

10 h 30   Messe à Hayange    Première Communion des enfants de Hayange et du Konacker

– Daniel BONACOSSI (anniversaire, un an)

11 h 30   Baptême à Hayange – Sibylle SABOT –

dimanche 13 septembre 2020

Le pardon rend l'esprit libre et heureux


 Le Christ souligne avec insistance la nécessité de pardonner aux autres : lorsque Pierre lui demande combien de fois il devrait pardonner à son prochain, il lui indique le chiffre symbolique de « soixante-dix fois sept fois », voulant lui montrer ainsi qu'il devrait savoir pardonner à tous et toujours.

Il est évident qu'une exigence aussi généreuse de pardon n'annule pas les exigences objectives de la justice. La justice bien comprise constitue pour ainsi dire le but du pardon. Dans aucun passage du message évangélique, le pardon, ni même la miséricorde qui en est la source, ne signifient indulgence envers le mal, envers le scandale, envers le tort causé ou les offenses. (...) La réparation du mal et du scandale, le dédommagement du tort causé, la satisfaction de l'offense sont conditions du pardon. (...)


La miséricorde toutefois à la force de conférer à la justice un contenu nouveau, qui s'exprime de la manière la plus simple et la plus complète dans le pardon. Le pardon en effet manifeste qu'en plus des processus (...) caractéristiques de la justice, l'amour est nécessaire pour que l'homme s'affirme comme tel. La miséricorde nous réquisitionne et nous permet de repartir libres et heureux

L'accomplissement des conditions de la justice est indispensable surtout pour que l'amour puisse révéler son propre visage. (...) L'Église estime à juste titre que son devoir, que le but de sa mission, consistent à assurer l'authenticité du pardon.

Equipe Evangile@Peinture - Saint Jean-Paul II (1920-2005) - Encyclique « Dives in misericordia » - Peinture Berna - Fribourg


vendredi 11 septembre 2020

Prière Universelle 13 septembre




Prière Universelle
24ème Dimanche du Temps Ordinaire
Dimanche 13 septembre 2020




Haines inexpiables, luttes fratricides :
Groupes, peuples, ethnies qui s'entre-tuent dans des guerres sans pardon,
Apporte la fraîcheur de ta paix aux hommes brûlants de haine,
Seigneur, nous t’en prions

Un mot blessant ici, une réflexion malveillante là :
L'entente familiale est vite mise à mal.
Apporte la douceur de ta paix à nos familles,
Seigneur, nous t’en prions

Missions de conciliation, pourparlers de paix : Des hommes, des femmes cherchent à mettre fin à des conflits sociaux, familiaux, militaires.
Apporte la force de ta paix aux hommes de bonne volonté,
Seigneur, nous t’en prions

Un pardon difficile à accorder; un pardon humiliant à demander :
Notre vie est entravée par des paroles qui n'osent s'exprimer.
Apporte la liberté de ta paix à ceux qui n'osent pas sortir de leur silence,
Seigneur, nous t’en prions